Les entreprises interdisent l’accès aux réseaux sociaux.

C’est en tout cas ce qui ressort d’une étude menée par Colemans Parkes Research pour Iron Mountain.
Cette étude, basée sur un entretien avec près de 600 PME et grandes entreprises réparties dans 6 pays européens, dont la France, est toutefois à prendre avec des pincettes.

En effet, ce serait 9 entreprises sur 10 en Europe qui interdisent l’accès aux réseaux sociaux par leurs employés depuis leur lieu de travail.

Si nous tentons d’aller un peu plus loin, ce serait en fait 96% des entreprises françaises, notamment, qui en refuserait l’accès ! (100 entretiens effectués en France, nous ne répéterons jamais assez que ces chiffres sont donc à prendre avec de grosses pincettes !)

En Europe cependant, ce chiffre semble être plus cohérent. 87% des PME et grandes entreprises interrogées en interdisent l’accès.

Pourquoi une telle réticence ?

Pour les sondés, 63% (70% en France) avouent avoir une gestion « chaotique » de ces espaces conversationnels dû à la difficulté pour elles d’intégrer les réseaux sociaux à leur process de gestion de l’information (86% des répondants contre 84% en France).
Dernier chiffre, 63% (78% en France) ne se sentent pas capables de gérer de manière optimale ces réseaux et donc, préfèrent les interdire.

Et vous, les réseaux sociaux sont accessibles depuis votre travail ? Dans quel contexte ?

Articles similaires:

Print Friendly

Tags: , , ,

Savinien

Auteur:Savinien

Community Manager au sein de l'agence On prend un café, je m'occupe essentiellement de la réflexion des stratégies sociales, de la détection et de l'animation des espaces communautaires, de la création de contenu et de la gestion de la réputation en ligne des marques.
Lire les articles précédents :
Rewics 2012 : Le forum d’innovation sociale approche !

  Forum unique en Francophonie Ce 18 avril 2012, le plus important rassemblement européen francophone sur les enjeux non-marchands de...

Fermer