Les métiers des jeux vidéo expliqués par un monde virtuel

Quels sont les métiers des jeux vidéo? Comment fait-on des games? Ubisoft a créé Ubisphère pour expliquer le processus de création et les professions y liées.

Ubisphère, un monde virtuel pour comprendre l’univers gaming

Le gaming vu par dedans

Ubisoft… Faut-il vraiment présenter l’un des plus importants développeurs de jeux vidéo de la planète? Disons que Ubisoft, c’est Rayman, Prince of Persia, Myst, Splinter Cell, Assassin’s Creed, Just Dance, etc. Autant des blockbusters mondiaux.

Fondé en 1986 en Bretagne, Ubisoft compte actuellement avec plus de 6.900 collaborateurs éparpillés dans 26 pays. C’est pour expliquer ce que font ses collaborateurs, que Ubisoft a développé Ubisphère, un monde virtuel. Dans l’Ubisphère, on découvre les métiers des jeux vidéos, les étapes d’élaboration d’un jeu avec le timing, le pourcentage de budget, etc. C’est une surface ludique qui montre le rôle des équipes et le nombre des personnes nécessaires pour le développement d’un jeu, par exemple. Il y a une vidéo qui présente les équipes et les étapes de production, ou bien on peut se « balader » dans l’Ubisphère. On peut visiter la tour « Comment créer un jeu vidéo », ou les bâtiments « Inside Productions », « Conception », « Support », entre autres. Si on clique sur l’antenne « Tous nos métiers », on peut découvrir les métiers des jeux vidéos dans leurs trois piliers, les métiers de support, les métiers business et les métiers de production.

Bref, ça vaut le détour si on veut connaître les coulisses du monde magique des jeux vidéos. Et ça peut rassurer les parents qui angoissent quand leurs enfants affirment haut et fort : « Plus tard je veux faire des jeux vidéo ! ».

Pour en savoir plus sur les professions liées aux jeux vidéo, lisez « Le marché du jeu vidéo : emploi, métiers, salaires » ou « Jeu vidéo : référentiel métiers« .

Présentation des métiers de la production

Articles similaires:

Print Friendly

Tags: , , ,

Lilian White

Auteur:Lilian White

Je ne suis ni Brésilienne, ni Belge, mais une citoyenne du monde numérique. Mon bonheur, c'est le plaisir sans remords de taper sur le clavier, et d'écrire.
Lire les articles précédents :
Nouvelle formation marketing direct et digital : le CESAM Marketing D&D

L'IAE de Lille (Lille 1) en partenariat avec 3 associations professionnelles (le CMD, l'IEMD et le SNCD) lancent une nouvelle...

Fermer