Les PME américaines se digitalisent cahin-caha

Digitaliser son entreprise, c’est un gain ou une perte de temps ? Qu’est-ce qui ralentit la productivité des petites entreprises américaines ?

Les PME étouffées par la paperasse en Amérique

Les documents papiers sont encore légion aux PME américaines

Les documents papiers sont encore légion au sein des PME américaines

A la terre de la Silicon Valley, on aurait pu croire que toutes les entreprises ont l’ensemble de leurs fichiers dans le cloud, que tout chef d’entreprise contrôle ses données à partir d’une tablette, et que les tâches administratives demandent peu de temps et peu de ressources puisque tout est digitalisé. Sage North America démonte le mythe de la productivité digitale des PME aux USA.

Sage a mené une enquête sur les PME de moins de 10 employés. Son but était de savoir comment les entrepreneurs gèrent leurs entreprises, et utilisent la technologie, combien de systèmes différents sont mis en place, et combien de temps ils passent à des tâches administratives. Le résultat est accablant : 32% des entreprises dépensent un quart de la journée à des tâches administratives. Les causes du ralentissement de la productivité seraient le manque de connections entre les applications employées et les processus redondants.

 

Les documents papiers ont encore leur place au sein de l’entreprise

Même si les entrepreneurs ont exprimé le désir de profiter des applications mobiles ou du cloud pour les aider à gérer les opérations de manière plus efficace, les résultats du sondage révèlent que ces outils ne sont pas largement utilisés. En fait, les chefs d’entreprise s’appuient toujours sur le papier pour gérer :

  • 13% – Les calendriers ;
  • 32% – Les projets ;
  • 38% – Les listes de tâches et leurs attributions ;
  • 23% – Time tracking (gestion de temps).

 

Logiciels chers et pas toujours efficaces

45% Des PME américaines dépensent plus de € 400 ($ 500) par an en logiciels divers. Ces dépenses ne sont pas forcément un gain de temps et d’argent. Souvent, les applications ne sont pas connectées les unes aux autres, et il y a des informations qui se répètent dans les différents logiciels. Il faut actualiser les données à différents endroits, ce qui augmente le risque d’erreur. D’autres réponses des chefs d’entreprise :

  • 66% Ont déclaré qu’ils utilisent trois ou plusieurs applications logicielles différentes (bureau, web, mobile) pour gérer leurs activités au jour le jour en plus de leurs systèmes manuels.
  • Beaucoup font face à des difficultés pour passer d’une application à l’autre dans la gestion de leur entreprise, y compris: trouver les informations nécessaires (27%), basculer entre les applications pour préparer les factures (32%), et saisir des données redondantes – ce qui induit à des erreurs et fait perdre du temps (40%).
  • 51% Souhaitent que leurs logiciels soient reliés entre eux. Toutefois, 52% de ces entrepreneurs ont déclaré que leurs applications n’ont pas la capacité de se relier entre elles, tandis que 21% n’ont pas le temps de comprendre comment les connecter.
  • 34% Ont déclaré qu’ils préfèrent utiliser une seule application pour gérer les tâches administratives, ou à tout le moins, que leurs logiciels travaillent ensemble de manière plus efficace.

Plus de détails sur l’infographie ci-dessous.

Les PME américaines

L’entrepreneuriat et la digitalisation des PME américaines

 

Source : Sage.

Articles similaires:

Print Friendly

Tags: , , ,

Lilian White

Auteur:Lilian White

Je ne suis ni Brésilienne, ni Belge, mais une citoyenne du monde numérique. Mon bonheur, c'est le plaisir sans remords de taper sur le clavier, et d'écrire.
Lire les articles précédents :
Communiquer à l’ère des réseaux sociaux – Café Numérique de Mons

L'art de communiquer à l'ère des réseaux sociaux, sujet du Café Numérique de Mons 4. Conférences sur Personal Branding et...

Fermer